Accueil > Culture Irlandaise > Les Quatre Feux Sacrés – Anciennes fêtes celtiques

Les Quatre Feux Sacrés – Anciennes fêtes celtiques

Les Quatre Feux Sacrés – Anciennes fêtes celtiques
3.4 11 vote[s]

Beltaine: La renaissance du monde

 SanzieneBeltaine représente la fin de la saison sombre et l’entrée dans la saison claire et en cela, c’est l’opposé directe de Samhain. Littérallement, ce nom signifie « Lumière » ou « le feu brillant », et réfère druide qui préside cette fête en l’honneur du Dieu Soleil, Lug. L’un des plus grands feux de joie qui soient y était allumé et autrefois, on faisait défiler le bétail à proximité du feu afin de le protégé des épidémies à venir. C’est bien sûr le Feu de Bel et il ne peut être allumé que par une personne puissante et dont le pouvoir sur la société est reconnu par tous. Entourée des autres druides, cette personne allumera le feu pendant que les autres prononceront les invocations magiques nécessaires.

Selon Lebor Gabala Erenn, le Livre des Conquêtes de l’Irlande, le 1er avril, date à laquelle est célébrée Beltaine, correspond à l’arrivée des premiers occupants de l’île. En cela, Beltaine est une fête de renouveau. La terre reprend vie et les différents peuples aussi car l’interdiction de chasse, de culture mais aussi de guerre qui avait été installée à Samhain est désormais levée. Il arrivait donc que des animaux soient sacrifiés et offerts en offrandes au dieux. Physiquement et spirituellement, on quitte le monde des ténèbres pour entrer dans celui de la lumière avec la période estivale.

Beltaine étant le deuxième solstice, il était également déconseillé de sortir de chez soi pendant la nuit car le peuple féérique avait de nouveau accès à notre monde. Il est aussi dit que si vous vous baignez dans la rosée du matin de Beltaine, votre beauté ravira votre entourage pendant toute l’année ! La coutume voulait également que les jeunes couples passent la nuit entière seuls dans la forêt. C’était aussi le moment où avaient de nombreux Handfastings, une ancienne tradition celtique symbolisant l’union de deux personnes. Durant ces évènements, on leur liait les mains avec des rubans colorés. Chaque couleur représentant une bénédiction précise pour le couple et chaque nœud représentant la force qui émanait d’eux.

Vous l’aurez compris cette fête est pleine de coutumes et de traditions, et la dernière que nous citerons incitait les jeunes gens à passer au travers du gigantesque feu de Beltaine. Cet exploit apportait, disait-on, la chance à celui qui avait le courage de le tenter. Les jeunes hommes épouseraient la femme qu’ils désiraient, les voyageurs auraient la promesse d’une pérégrination sans problème, et la femme enceinte sautait pour s’assurer un accouchement sans souffrance !

Oserez-vous tenter l’expérience ?

Voir aussi

Jack Gleeson, l’acteur irlandais le plus détesté du monde

Jack Gleeson, l’acteur irlandais le plus détesté du monde1.6 156 vote[s] Surtout connu pour son ...

Les prénoms irlandais les plus populaires

Les prénoms irlandais les plus populaires3.6 75 vote[s] Il n’est pas rare que lorsque l’on ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.