Accueil > Culture Irlandaise > Macha, la déesse aux trois légendes
Morrigan-Macha-Déesse-Celtique-Irlande-Légende

Macha, la déesse aux trois légendes

Macha, la déesse aux trois légendes
3.17 12 votes

Fille de la déesse Ernmas de la tribu des Tuatha De Danann, Macha est une déesse celte de la mythologie irlandaise associée à la guerre, aux chevaux et à la souveraineté. Cette divinité féminine revête dans les archives trois aspects différents : l’amour, la guerre mais aussi la mort. Il ne vous reste donc plus qu’à lire ces trois magnifiques légendes celtiques et à nous dire laquelle vous préférez !

La malédiction de Macha

Macha était l’épouse de Crunnchú, un fermier du royaume d’Ulster. Après que sa première femme ai quitté ce monde, Macha entra dans sa maison, sans parler, et commença à agir comme son épouse. Crunnchú ne dit rien et la laissa faire. Il vit alors très vite que lorsqu’elle était avec lui, sa richesse augmentait ! La relation entre la déesse et le fermier prospéra ainsi plusieurs années et Macha tomba enceinte.

Un jour, le Roi d’Ulster organisa un grand festival où tout le peuple était convié. Macha, voyant son mari impatient de partir, l’avertit avant sur un sujet : si le fermier souhaitait que la déesse reste avec lui, alors il ne devait en aucun cas mentionner sa présence aux autres gens. Crunnchú promit et partit pour la fête. 

macha-malediction-peuple-ulsterMalgré l’avertissement donné par sa nouvelle femme, Crunnchú ne put contenir son ego lors d’une course de char. Ainsi, il se mit à crier devant tout le monde que sa femme pouvait courir bien plus vite que les plus grands chevaux du roi. Le roi entendit le paysan et, bourré d’orgueil, obligea Macha à prouver les dires de son mari. En dépit de sa grossesse, elle participa à la course et bien évidemment la gagna. Mais à la ligne d’arrivée, à bout de fatigue, elle accoucha de ses 2 jumeaux; un garçon, Fior, et une fille, Fial. C’est ainsi que la capitale fut renommée Emain Macha, entre autre Les Jumeaux de Macha.

Mais cela n’était pas fini ! Car pour se venger de cette épreuve douloureuse, Macha lança une malédiction sur tout le peuple des Ulates : à chaque fois que le royaume serait en danger, tous subiront les mêmes douleurs qu’une femme en couche ! On appela cette malédiction le Neuvaine des Ulates.

Dans sa colère, Macha épargna tout de même un seul villageois. Il s’agissait du semi-divin Cúchulainn , le grand héros celte ! Celui-ci devait alors protéger le royaume d’Ulster à lui tout seul, notamment durant la rafle de Táin Bó Cuailnge.

Macha Mong Ruadh, la déesse guerrière

La prise du trône d’Ulster

Áed Rúad, le père de Macha, était un grand roi qui gouvernait avec ses cousins Díthorba et Cimbáeth sur tout le royaume d’Ulster. Tous les trois régnaient ainsi 7 années chacun leur tour sur le territoire. Le jour où Áed Rúad mourut et où il fut son tour de régner, Macha réclama la place de son père, mais ses deux grands cousins refusèrent de voir une femme sur le trône. La déesse décida alors d’engager une guerre contre eux.  Elle tua tout d’abord Díthorba et engagea une bataille contre ses fils, qui fuirent face à elle. Elle se maria finalement avec Cimbáeth et ils partagèrent la royauté ensemble. Macha Mong Ruad est ainsi la seule reine apparaissant dans la grande liste des hauts rois d’Irlande. 

Cependant la bataille n’était pas terminée pour Macha. Déguisée en lépreuse, elle décida de pourchasser seule les fils de Díthorba dans les contrées sauvages du Connacht (province ouest de l’Irlande). Un a un, elle les captura en les séduisant. Elles les ramena ainsi en Ulster, tous ligotés.

La construction d’Emain Macha

Alors qu’elle vient d’humilier la ligne de Cimbáeth  en capturant ses fils, Macha se voit en danger face au peuple d’Ulster qui veut sa mort. Mais grâce à sa puissance et à de forts stratagèmes, elle réussit à devancer ses opposants et à les réduire en esclavage.

Ayant une main d’oeuvre sous la main, la déesse celtique ordonne la construction d’un nouveau temple qui sera désormais la capitale d’Ulster : Emain Macha. Grâce à sa broche, Macha délimita les frontière de cette nouvelle capitale. Cette pratique explique d’ailleurs la seconde interprétation donnée au nom Emain Macha : La Broche du Cou de Macha.

La déesse régna ainsi pendant plus de 20ans sur le territoire de Ulaid, jusqu’à sa mort. Celle-ci fut tuée par Rechtaid Rígderg, dont le père avait été tué par le père de Macha. 

Macha, le troisième visage de la Mórrígan

Morrigan-Macha-Déesse-Celtique-Irlande-LégendeLa troisième légende la décrit comme une déesse fortement liée à la terre et à la guerre. Elle n’est en fait qu’un aspect de la Déesse de la Mort Mórrígan, aussi appelé la Grande Reine ou la Reine Fantôme. La Mórrígan (ou Morrígu) est composée de trois déesses qui n’en forment qu’une : Macha « Le Corbeau, » Badb « La Corneille » et Nemain « La Panique ». 

La Mórrígan est à la fois la déesse de la guerre et du sexe. Elle est souvent décrite comme étant une guerrière très attirante et est également connue pour être une prophétesse talentueuse; Selon la légende, elle ferait partie des Washer at the Ford, des esprits de femmes qui attendent les mourants prêt des ruisseaux pour leur annoncer leur mort et laver leur linceuls remplis de sang. C’est pourquoi la Morrígu est souvent représentée en train de laver des vêtements ensanglantés en bord de rivière.

Alors ? Quelle est votre version préférée ?

« Morrigan by Koehne« . Licenciado sob CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons.
« Macha » par Stephen Reid. Sous licence Public domain via Wikimedia Commons.

Voir aussi

Jack Gleeson, acteur irlandais dans Game of Trones

Jack Gleeson, l’acteur irlandais le plus détesté du monde

Jack Gleeson, l’acteur irlandais le plus détesté du monde 4.89 19 votes Surtout connu pour ...

Les Prénoms Traditionnels Irlandais et leur prononciation

Les prénoms irlandais les plus populaires

Les prénoms irlandais les plus populaires 4.89 44 votes Il n’est pas rare que lorsque ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.