Accueil > Culture Irlandaise > Oscar Wilde – écrivain irlandais emblématique

Oscar Wilde – écrivain irlandais emblématique

Oscar Wilde – écrivain irlandais emblématique
5 2 votes

Oscar Wilde était un dramaturge, poète et auteur de nombreuses nouvelles et d’un roman. Connu pour son sarcasme et sa répartie, il est devenu l’un des plus grands dramaturges de l’époque Victorienne à Londres et l’une des plus grandes célébrités de son époque. On retient également de lui son procès pour outrage à la pudeur et son emprisonnement qui mirent fin à sa grande carrière.

Les débuts d’Oscar Wilde

Oscar Wilde, de son vrai nom Oscar Fingal O’Flahertie Wills Wilde, est né le 16 Octobre 1854 à Dublin en Irlande. Son père, William Wilde, était un médecin célèbre, fondateur de l’hôpital Saint-Marc. Sa mère, Jane Francesca Elge, était une poète et traductrice étroitement associée à la Jeune Rébellion Irlandaise de 1848.

irlande-personnage-ecrivain-oscar-wilde-3Oscar était un enfant brillant et studieux. Il fréquenta l’École Royale de Portora à Enniskillen où il pu entretenir sa passion pour la culture grecque et romaine. Il remporta de nombreux prix dont une récompense pour ses dessins en dernière année. Il fut ensuite accepté au célèbre Trinity College de Dublin où ici aussi il reçut de nombreux prix ainsi que la Bourse de Fondation, la plus haute distinction pouvant être attribuée aux étudiants. Suite à l’obtention de son diplôme en 1874, Wilde reçoit le statut du meilleur étudiant du Trinity en Grec ainsi que la bourse de Demyship pour suivre ses études à Oxford. Y excellant ainsi toujours dans de nombreuses matières, il y écrit  son premier poème, Ravena.

Après ses études, Oscar déménage à Londres pour vivre avec son ami Franck Miles. Une fois là-bas, il se concentre sur ses poèmes et publie sont premier recueil, tout simplement intitulé Poèmes, en 1881. L’année suivante, il voyage entre Londres et New York pour tenir un nombre impressionnant de conférences : 140 conférences en seulement 9 mois. Oscar poursuit les conférences en Angleterre puis en Irlande et se fait petit à petit un nom dans le monde de l’art et de la littérature.

Le 29 mai 1884, Oscar Wilde épouse la riche anglaise Constance Lloyd avec laquelle il a deux fils. L’année suivante, il reprend la direction du magazine anglais Lady’s World qui perdait en popularité. Pendant 2 ans, Wilde fait tout son possible pour donner aux femmes ce qu’elles veulent lire. Comme il le dit lui-même, son but est de « faire face non seulement à ce que les femmes portent, mais aussi à ce qu’elles pensent et ce qu’elles ressentent ». Il tente ainsi de faire monter la voix des femmes dans des domaines tels que la littérature, l’art ou la vie moderne et en faire un magazine que les hommes, eux-aussi, pourraient lire.

Ses plus grands ouvrages

irlande-personnage-ecrivain-oscar-wilde-2C’est à partir de 1888 que Wilde se lance dans sa période la plus créative et la plus productive et au cours de laquelle il produisit la quasi-totalité de ses grandes œuvres littéraires.  La première année, il publie Le Prince Heureux et autres contes, un recueil de contes pour enfant. Trois ans plus tard, en 1891, il publie Intentions, un recueil d’essais valorisant les principes de l’esthétisme, mais également son premier et unique roman, Le Portrait de Dorian Gray. Ce dernier remporta un franc succès mais émoustilla les critiques, choqués par le manque de morale qui apparaissait dans ce livre. 

Wilde écrivit ensuite sa première pièce, intitulée L’éventail de Lady Windermere et qui reçut un très bel accueil de la part du public et des critiques. Ce succès encouragea Wilde à écrire davantage pour le théâtre et il produisit ainsi de nombreuses comédies satiriques dans lesquelles se cachaient des touches d’obscurité et de drame. Ses plus grandes pièces furent Une femme sans importance (1893), Un Mari Idéal (1895) et surtout, L’importance d’être Constant (1895).

La chute d’Oscar Wilde

Au moment où il profitait de son grand succès littéraire, Oscar Wilde commence une liaison avec le jeune Lord Alfred Douglas. Le père du jeune homme, le Marquis de Queenberry, se rendit compte de l’affaire et déposa une note provocatrice sur la porte de Wilde « Pour Oscar Wilde, s’affichant comme Sodomite« . Bien que l’orientation sexuelle de Wilde ne soit un secret pour personne, celui-ci décida tout de même de porter plainte pour diffamation. Wilde perdit malheureusement le procès et fut même condamné pour outrage à la pudeur. Le 25 Mai 1895, Oscar Wilde est condamné à 2 ans de prison.

irlande-personnage-ecrivain-oscar-wilde-4En cellule, il perd tout intérêt pour l’écriture et n’utilise sa plume que pour écrire des lettres à ses proches. À sa sortie, il est épuisé, aussi bien physiquement qu’émotionnellement. Il décide alors de prendre le ferry pour la France où il passe d’hôtels en hôtels et retrouve au passage son jeune amant. Suite à sa libération, Wilde n’écrivit qu’un seul poème, intitulé La Ballade de la Geôle de Reading, entièrement inspiré de son passage en prison. C’est en France que le célèbre écrivain voit sa vie s’écrouler. Il vit bien au dessus de ses moyens et fréquente de nombreux jeunes prostitués de Paris. Le 30 Novembre 1900, à l’âge de 46 ans,  Oscar Wilde meurt d’une méningite.

Heureusement, aujourd’hui, Oscar Wilde est surtout connu pour ses grands ouvrages et sa franche personnalité et exubérante mais aussi pour son emprisonnement injuste qui brisa sa carrière. En son honneur, plusieurs de ses pièces sont encore jouées et un ferry porte même son nom. 

 Source : biography.com

Voir aussi

Jack Gleeson, l’acteur irlandais le plus détesté du monde

Jack Gleeson, l’acteur irlandais le plus détesté du monde 1.5 149 votes Surtout connu pour ...

Les prénoms irlandais les plus populaires

Les prénoms irlandais les plus populaires 3.48 69 votes Il n’est pas rare que lorsque ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.