Accueil > Culture Irlandaise > Brian Boru – Dernier Haut-Roi d’Irlande

Brian Boru – Dernier Haut-Roi d’Irlande

Brian Boru – Dernier Haut-Roi d’Irlande
4 5 votes

Il y a bien longtemps, l’Irlande était divisée en cinq grandes provinces gouvernées par des rois: le Connaught, le Munster, le Leinster et l’Ulster, toujours présents aujourd’hui. En leur centre se situait le cinquième royaume, celui de Mide, qui abritait le siège du Haut-Roi d’Irlande.

Ard ri Erenn – Roi suprême d’Irlande

irlande-roi-brian-boru-4Titre symbolique attribué jusqu’aux alentours de 1022, le Ard Ri Erenn était considéré comme le roi de toute l’Irlande. Chez les celtes le principe même de la souveraineté était appliqué dans le but d’améliorer l’économie du pays et la redistribution des richesses. Ainsi, l’Ard Ri Erenn avait pour mission principale de veiller au respect des règles économiques; quitte à se lancer dans des expéditions guerrières si l’importante taxe de bétail n’était pas respectée par un comté.

Selon les Annales des quatre maîtres (Chroniques de l’Histoire médiévale d’Irlande), le premier Roi suprême d’Irlande daterait de 400 après J.-C. et siégeait à Tara, la capitale du royaume de Mide. Traditionnellement, c’était sur une colline de Tara que le Roi était désigné par Lia Fail (Pierre de Fal), supposée crier le nom du futur souverain. Le dernier Haut-Roi d’Irlande, et l’un des plus célèbres est bien sûr Brian Boru.

Brian Boru – Le dernier des rois d’Irlande

Né vers 941 à Killaloe dans le Thomond (actuel comté de Clare), Brian Boru n’est pas arrivé aisément sur le trône de Mide. Son père Cennetig Mac Lorcain, le chef du comté de Thomond, eut 12 fils et fut vaincu en 944 par les Eoganachta, une grande dynastie irlandaise. Un à un, la plupart des frères de Brian tombèrent durant différent combat, et Cennetig mourut en 951, laissant son titre à son aîné actuel, Lachtna.

irlande-roi-brian-boru-2Ce n’est qu’à l’âge de 35 ans que Brian prend réellement de l’importance. Suite à l’assassinat de son frère aîné, il est couronné Roi du Munster. Dès lors, il va se lancer le défi colossal de devenir Roi Suprême. Guerre après guerre, il va conquérir différentes régions irlandaises et déclencher à plusieurs reprises une réponse de l’actuel Ard Ri Erenn. S’intéressant également au domaine religieux, il placera l’un de ses frères au poste d’abbé de Emly en 989 et celui-ci deviendra très rapidement chef du Clergé de Munster et abbé de différentes contrées.

En 1003, le Roi de Tara, Mael Seachlainn II Mor, abdique et fait de Brian Boru le Roi Suprême de l’île d’Irlande. Désormais à la tête du pays, le couronnement de Brian est pourtant le début de la fin des Ard Ri Erenn. En effet, à sa mort, de nombreux successeurs se sont disputés le trône de Tara, toutefois un nouveau concept avait vu le jour: Le Roi d’Irlande avec opposition.

La chute du roi

Durant son règne, Brian s’est appliqué à la reconstruction de l’Irlande, de ses valeurs et de ses croyances. En envahissant le pays, les vikings ont grandement détruit le patrimoine de l’Irlande, et Brian s’est donné pour mission de remettre sur pied de nombreux monuments et bâtiments religieux et culturels. Cependant, les projets qu’il a pour le pays ne séduisent pas tous les chefs irlandais, et Mael Morda, roi du Leinster, fait appel aux Danois de Sigurd pour organiser une révolte contre Brian Boru. A l’issu du combat, Brian Boru est tué et les annales racontent que son armée avait pourtant remporté la bataille. Une fois le calme revenu, il aurait lâchement été assassiné alors qu’il priait dans sa tente.

Voir aussi

Jack Gleeson, l’acteur irlandais le plus détesté du monde

Jack Gleeson, l’acteur irlandais le plus détesté du monde 1.5 148 votes Surtout connu pour ...

Les prénoms irlandais les plus populaires

Les prénoms irlandais les plus populaires 3.48 69 votes Il n’est pas rare que lorsque ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.