Accueil > Culture Irlandaise > Arts > The Dubliners, la légende vivante de la musique Irlandaise

The Dubliners, la légende vivante de la musique Irlandaise

The Dubliners, la légende vivante de la musique Irlandaise
4.14 7 votes

The Dubliners : un emblème musical pour l’Irlande

Aujourd’hui on ne peut pas parler de la musique traditionnelle irlandaise sans mentionner The Dubliners ! En effet le groupe est devenu au fil des années l’emblème musical de l’Irlande tant leurs reprises des musiques traditionnelles irlandaises sont plaisantes à écouter ! The Dubliners rencontre également un franc succès en Europe et aux États-Unis.

irlande-musique-dubliners-6On retient d’eux les plus grands classiques de la chanson traditionnelle irlandaise tels que The Wild Rover, Dirty old Town ou encore Whiskey In The Jar. Ayant collaboré sur scène avec les grands de ce monde tel que The Pogues, les stars de la musique Bob Dylan, Roy Orbison et Jimi Hendrix se sont également dit fans du groupe.

Un groupe merveilleux composé de uniquement de musiciens qui ont su garder les pieds sur terre et rester proches de leurs publics. On retiendra également cette voix unique du regretté Ronnie Drew et le magnifique arrangement musical qui l’accompagnait. 

L’histoire de The Dubliners 

La formation de The Dubliners

The Dubliners
The Dubliners à leur début

Formé en 1962 et nommé à la base The Ronnie Drew Ballad Group, The Dubliners est une bande d’amis musiciens tous réunis autour de l’amour de la musique traditionnelle irlandaise.Celui-ci est composé de Ronnie Drew (chant), Luke Kelly(banjo), Ciarán Bourke (tin whistle & harmonica) et Barney McKenna (banjo).  À l’époque, le groupe se fait petit à petit connaître grâce au succès de leurs concerts au O’Donogue’s Pub à Dublin. Ce n’est que plus tard que le groupe changera de nom en se rebaptisant The Dubliners, en l’honneur du livre de James Joyces.

C’est un concert en 1963 au Edinburgh festival qui leur permis de passer sur la chaîne BBC et de se faire remarquer par la maison de disque Transatlantic Record. Ils purent ainsi enregistrer leur premier album, The Dubliners et deux de leurs plus grands tubes : Rocky Road to Dublin et The Wild Rover.

La mort des fondateurs

  • En 1988, Ciarán Bourke succombe à une hémorragie du cerveau qui le paralisa.
  • En 1995, Paddy Reilly prend la place de Ronnie Drew qui s’écarte du groupe pour des problèmes de santé dont il succombera en 2008.
  • Luke Kelly mourra également suite à une tumeur du cerveau qui l’emporta en 2004.

Place à la nouvelle génération

En 1964, Bobby Lynch et John Sheahan rejoignent le groupe. Ils jouent la plupart du temps durant les intervalles et sont invités à rester pour la seconde partie du spectacle. Seul Sheanan continua à jouer avec le groupe puisque que Lynch quitta The Dubliners en 1965.

Patsy Watchorn
Patsy Watchorn

En 1996, c’est Paddy Reilly qui remplaça Ronnie Drew. Celui-ci est un vieil ami du groupe avec lequel il a déjà pu jouer par le passé. Il est de plus déjà très connu en Irlande pour sa carrière solo durant laquelle il apporta des tubes tels que The Town I Loved So Well ou en The Fiels of Athenry. Malheureusement Paddy Reilly quitta le groupe pour partir aux États-Unis. Il fut remplacé ensuite par Patsy Watchorn qui s’était déjà fait un nom avec son groupe The Dublin City Ramblers.

 

La fin de The Dubliners

irlande-musique-dubliners-3
The Dubliners en 2005

Chaque année, le groupe organisait une tournée dans toute l’Europe mais suite aux décès de leurs nombreux confrères, The Dubliners décida de se retirer après leur spectacle célébrant leur 50 ans en fin 2012. Leur dernière représentation fut ainsi faite dans la Vicar Street de Dublin les 28, 29 et 30 Décembre.

Heureusement pour nous, Seán Cannon, Eamonn Campbell, Patsy Watchorn et Gerry O’Connor décidèrent de continuer l’aventure mais sous un autre nom : The Dublin Legends ! Ces derniers continuent aujourd’hui de se reproduire sur scène avec un répertoire similaire qui nous rattache tant à l’Irlande. Ils ont notamment joué dernièrement au célèbre festival le Temple Bar TradFest de Dublin où ils furent accueillis à bras ouvert ! 

Écouter les Dubliners

La discographie des Dubliners

Ci-dessous vous retrouverez la liste exaustive de tous les albums CD sortis par The Dubliners (pour retrouver les compilations de The Dubliners, voir ici)

  • The Dubliners with Luke Kelly (1964)
  • In Concert (1965 – Concert Live)
  • Finnegan Wakes (1966 – Concert Live)
  • A Drop of the Hard Stuff (1967)
  • More of the Hard Stuff (1967)
  • Drinkin’ and Courtin’ (1968)
  • At It Again (1968)
  • Live at the Royal Albert Hall (1969 – Concert Live)
  • At Home with The Dubliners (1969)
  • Revolution (1970)
  • Hometown (1972 – Concert Live)
  • Double Dubliners (1972)
  • Plain and Simple (1973)
  • Live (1974 – Concert Live)
  • Now (1975)
  • A Parcel of Rogues (1976)
  • Live at Montreux (1977 – Concert Live)
  • 15 Years On (1977)
  • Together Again (1979)
  • Live In Carré (1982 – Concert Live)
  • 21 Years On (1983 – Concert Live)
  • Prodigal Sons (1983)
  • 25 Years Celebration (1987)
  • Dubliner’s Dublin (1988)
  • 30 Years A-Greying (1992)
  • Further Along (1996)
  • Alive Alive-O (1997 Concert Live)
  • 40 Years (2002)
  • Live From The Gaiety (2002 – Concert Live)
  • Live At Vicar Street (2006 – Concert Live)
  • A Time to Remember (2009 – Concert Live)

Voir aussi

Jack Gleeson, l’acteur irlandais le plus détesté du monde

Jack Gleeson, l’acteur irlandais le plus détesté du monde 4.89 19 votes Surtout connu pour ...

Les prénoms irlandais les plus populaires

Les prénoms irlandais les plus populaires 4.89 44 votes Il n’est pas rare que lorsque ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.