Accueil > Témoignage > Marine, stagiaire à Dublin

Marine, stagiaire à Dublin

Marine, stagiaire à Dublin
4 2 votes

Salut Marine ! Grâce à ton témoignage nous allons en apprendre plus sur la vie de nos compatriotes en Irlande et surtout sur les stages qui peuvent être effectués sur la merveilleuse Île Emeraude, mais tout d’abord…

Au quotidien

Bonjour ! Alors, j’ai 23 ans et pour présenter brièvement mon parcours, je suis diplômée d’une Licence Langues Etrangères Appliquées (anglais, espagnol, italien) et d’un Master Tourisme / Communication / Marketing. Je travaille depuis un an en tant qu’assistante de Direction / chargée voyages au sein d’une entreprise spécialisée dans les installations électriques et nucléaires. A côté de ça, j’aime le sport depuis toujours (basketball pendant 10ans) et depuis 2 ans je suis « à fond » dans le phénomène Zumba fitness. Pour ce qui est de mes hobbies, j’aime les sorties entre amis, la lecture, le cinéma, les voyages…

A la fin de ma dernière année de L.E.A, j’ai dû effectuer un stage « pratique et découverte » dans le pays de mon choix. J’ai donc passé plusieurs semaines en Irlande, à Dublin, comme vendeuse au sein du magasin Quiksilver (situé dans le centre commercial St Stephen’s Green en plein coeur de Dublin).

J’ai découvert ce stage grâce à une connaissance qui était sur place et qui connaissait la gérante du magasin. Je n’ai pas beaucoup de mérite, étant donné que je n’ai pas eu à chercher longtemps !

Vivre en Irlande

Je voulais partir en Irlande, tout d’abord car je voulais pratiquer au mieux l’anglais. Je connaissais l’Irlande de part une amie qui y avait déjà séjourné et qui m’en avait fait l’éloge en rentrant. De plus, ayant étudié la civilisation Irlandaise, j’étais de plus en plus attirée par ce pays, ses coutumes, sa culture et surtout sa population.

J’étais accompagnée d’une amie. Nous avons trouvé un logement typique irlandais. Une petite maison située dans le Dublin Centre. Nous partagions la maison avec le propriétaire un irlandais, une allemande et un pakistanais.

En ce qui concerne le loyer, pour 2 mois il fallait compter 550€ par personne ( au total 1100€ pour mon amie et moi), nous disposions d’une chambre twin (c’est à dire avec deux lits 1 personne) et forcément un accès à toutes les pièces de la maison. Mon stage étant inférieur à 3 mois, je n’étais pas rémunérée. Mais la gérante du magasin a tenu à me verser quand même une compensation, j’ai touché environs 500€ pour les 7 semaines de stages. Autant dire que cet argent qui n’était pas prévu m’a permis de payer les nombreuses excursions à travers l’Irlande.

Missions de stage

Durant mon stage, les employés et la gérante étaient vraiment très compréhensifs et je pouvais leur poser toutes les questions que je voulais. Et puis tout se fait tout seul, c’est-à-dire qu’on ne met pas longtemps à s’acclimater au rythme de vie irlandais et les gens sont tellement chaleureux que vous vous sentez toute suite à l’aise ! Malgré la barrière de la langue pour ceux qui ne parlent pas très bien anglais, les irlandais ne sont pas agacés quand on leur demande de répéter

On imagine que les vendeurs, dans n’importe quel pays se comportent de la même façon que chez nous. Eh bien pas du tout ! En Irlande, on nous apprend à être disponibles auprès du client, sans être trop sur son dos. On ne vas jamais vers le client en lui demandant « Can I help you ?« . Et en comparaison avec certains magasins français, les vendeurs en Irlande sont d’une amabilité déconcertante.

Mon travail consistait à réapprovisionner les rayons de vêtements, à encaisser les clients, à gérer le stock.

Ce stage a été tout simplement génial !!! Et je pèse mes mots car je suis tombée sur une équipe de personnes sympathiques, souriantes et à l’écoute. Bien sûr, vous êtes qualifiée de « Petite Française » et on vous demande tous les jours la traduction de certains mots en français, mais c’était plutôt drôle.

Souvenirs

Il m’est impossible de choisir un souvenir plus qu’un autre, puisque ce voyage à tout juste était une expérience AMAZING !!! Je suis tombée amoureuse de l’Irlande et de tout ce qui fait ce pays.

Je n’ai pas connu de mauvaises expériences, mais si je dois juste donner un point négatif je dirais :  L’alimentation en Irlande. On va dire que ce ne sont pas les plus grands gastronomes du monde. J’ai eu un peu de mal à trouver mon compte, surtout quand on est habitué à la nourriture française. Mais bon cela reste vraiment un tout petit point négatif.

Je me suis rapidement liée d’amitié avec l’équipe du magasin, avec qui j’ai toujours des contacts même presque trois ans après ce voyage.

Jusqu’à ce maintenant, c’est la plus belle et la plus intense expérience que j’ai vécu. Partir à l’étranger, se débrouiller, s’affirmer, revenir bilingue, découvrir, se découvrir.. Je n’exagère pas en disant cela. Quand on a l’occasion de partir à l’étranger il ne faut pas passer à côté. Vous revenez plus grand et surtout plus affirmé. Vous pouvez partager votre expérience autour de vous.

Mes visites

North, South, East, West… j’ai visité l’Irlande de long en large ! Ce qui est bien avec ce pays c’est qu’il n’est pas très grand. Du coup, j’ai fait plusieurs excursions. Il vous suffit juste de réserver avec un Tour Opérateur directement à l’Office de Tourisme de Dublin, et vous partez des journées entières explorer le pays. Galway, Cliffs of Moher, Giants’ Causeway, Derry, Belfast, Wicklow Mountain…

Je recommencerais cette expérience des dizaines de fois et je n’y changerais rien. Bien sur, j’aimerais retourner en Irlande dès que possible, cette fois-ci en simple touriste. Même si finalement je me souviens parfaitement de Dublin, du nom des rues..

Mes conseils

Je ne pense pas être en mesure de donner des conseils. Si vous partez en Irlande, vivez le moment à fond, profitez de chaque instant et imprégniez-vous de cette culture, de ce mode de vie. Je peux simplement vous dire que vous ne reviendrez pas de l’Irlande inchangés. On dit que lorsque qu’on arrive dans le Nord on pleure deux fois. Cela marche pour l’Irlande. J’ai pleuré à la séparation d’avec mes proches, et j’ai pleuré au moment de quitter l’Irlande !

Ah si ! Ne vous fiez pas au cliché «  il n’y a que des roux en Irlande » – c’est totalement faux.

Ireland, Ireland,
Together standing tall,
Shoulder to shoulder,
We’re all answer Ireland’s call

Un grand merci à Marine pour avoir répondu à nos questions et nous en avoir appris davantage sur son stage à Dublin.

Si vous aussi vous souhaitez apporter un témoignage sur votre expérience en Irlande, n’hésitez pas à nous contacter dès maintenant.

Voir aussi

Claire et Adrien – Road-trip en Irlande

Claire et Adrien – Road-trip en Irlande 4.5 2 votes Il y a quelques mois, ...

Laurence, ancienne étudiante erasmus

Laurence, ancienne étudiante erasmus 4.5 2 votes Tout droit venue de Belgique, Laurence est depuis ...

2 commentaires

  1. Je suis parti 8 jours à Dublin, et je tiens à dire que oui, ça change tout dans une vie ! On se souviens de chaque nom de rue, je pourrai même me souvenir de comment utiliser les bus et trouver tels ou tels quartier, monuments, pubs .. Ça nous marque l’esprit irlandais !
    Et on en devient accroc ! Je veux vivre en Irlande 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.