Lough Erne

Notez cet article !

Paradis des oiseaux et des fleurs sauvages, le Lough Erne est l’un des deux plus grands lacs de l’Irlande du Nord ! Situé dans le comté de Fermanagh, ses nombreuses îles regorgent de trésors passés.

Deux lacs et un fleuve

Positionné en quatrième place dans le classement des plus grands lacs d’Irlande (République et Irlande du Nord comprises), le Lough Erne est en effet composé de deux lacs reliés par une portion du fleuve Erne qui se jette plus à l’Ouest dans l’Océan Atlantique. Ainsi, vous pourrez trouver le Upper Lough Erne, le plus petit des deux, et le Lower Lough Erne qui mesure près de 29km de long.

Traverser le lac

Bordé de larges rochers par endroits, le Lough Erne est parsemé d’environs 154 petite îles sauvages. La traversée est autorisée, donc n’hmonument - lac - irlandeésitez pas à louer un petit bateau et à vous lancer sur la Shannon-Erne Waterway. Une série de canaux et de rivières qui vous guidera dans ce vaste labyrinthe d’îlots. Jetez toutefois un œil à la météo car quand le temps est mauvais, les vagues du Lough Erne sont redoutables !

A l’Ouest de Boa Island se trouvent un cimetière dans lequel vous pourrez observer la très ancienne Janus Stone. Sujet d’un roman de Elly Griffiths, ce monument représente un homme sans cou qui fixe l’horizon. Autrefois entouré de cairns , il date très certainement du 1er siècle.

Que vous marchiez sur la rive, ou voguiez sur le Lough Erne, vous apercevrez à coup sûr les nombreux cygnes qui s’y baignent ! Beaucoup de leurs nids sont dissimulés au bord de l’eau, nous vous recommandons donc de regarder où vous mettez les pieds. Le Upper Lough héberge également un grand nombre de hérons à l’affût d’une grenouille à becqueter.

L’île de Devenish

L’une des îles à ne pas manquer est celle de Devenish. Au Moyen Age, nombre d’île du Lough Erne étaient habitées par des moines et sur celle de Devenish, une tour datant du 12ème siècle avait été construite. Sentinelle importante du port environnant, les prêtres montaient à son sommet pour guetter l’arrivée d’étrangers. En cas d’alerte, il faisait résonner son clocher et y cachait leur reliques sacrées. On y trouve également les ruines d’une vieille abbaye augustinienne.

Voir aussi

La Forêt de Gougane Barra – Cork

La Forêt de Gougane Barra – Cork 4.33 3 votes Quand on parle du comté ...

Fota Wildlife Park

Fota Wildlife Park 4.93 15 votes Aujourd’hui, nous faisons un saut dans le comté de ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.