Accueil > Visite > République d'Irlande > Galway > Les îles d’Aran

Les îles d’Aran

Notez cet article !

Situées dans la crique de la baie de Galway, les trois îles d’Aran appartiennent à ce même comté placé sur la côte Ouest de l’Irlande. Patrimoine historique du pays, elles sont connues sous le nom de Inis Mór Island (la plus grande), Inis Meáin Island (l’île au centre) and Inis Oírr Island (l’île de l’est).

Art et vie traditionnelle

Aran 3Sources d’inspiration de nombreux auteurs, les îles d’Aran ont principalement été le sujet des romans et nouvelles de John Millington Synge (The Aran Islands) et James Joyce (The Dead). Célèbre gaeltacht (place où l’on parle toujours le gaélique), leurs particularités culturelles et historiques en ont fait un objet de visite important pour un grand nombre d’écrivains et de voyageurs avides de transmettre leur expérience.

On y retrouve d’anciens forts datant des Âges de Fer et de Bronze: celui de Dun Aegus; situé au bord d’une falaise d’une centaine de mètres donnant sur l’Océan Atlantique, et offrant une vue incroyable sur l’île d’Inishmore. Vous pourrez également contempler les ruines du Fort de Dun Duchathair (The Black Fort) et du Château des O’Briens, construit durant le 14ème siècle et reprit à cette prestigieuse famille par le clan O’Flaherty venu du Connemara en 1582.

On pense que ces îles étaient autrefois grandement habitées jusqu’à l’invasion d’Oliver Cromwell qui les a forcé à fuir. D’où la fameuse expression: « To hell or to Connaught » (soit « En enfer ou en Connaught« ). Obligés de quitter leurs terres, poursuivis par les forces anglaises, les irlandais avaient pour unique choix d’être tués sur place ou d’atteindre la province de Connaught où leur survie était plus qu’improbable.

Depuis, la vie y est heureusement bien meilleure, bien qu’un peu rude ! Prolongement du plateau de calcaire du Burren, la légende veut que par le passé, ces diverses étendues ne fassent qu’une, comprenant un gigantesque un lac en leur centre. Un jour, une tempête effroyable fit rage près du Burren, emportant trois morceaux au loin: les trois îles d’Aran. Comme dans la légende, vous remarquerez que le sol rocailleux des îles ressemble beaucoup à celui du parc national. Frappés par de nombreux vents, seules les crevasses de calcaires permettent aux animaux de s’abriter tandis que les habitants, de fiers pêcheurs, affrontent les courants de l’Atlantique !

Comment s’y rendre

AranDurant toute l’année, un service de ferry est organisé permettant aux voyageurs d’atteindre les îles. Gardez à l’esprit que ces bateaux ne transportent que les touristes, aucune voiture ne monte à bord ! Rassurez-vous, vous pourrez facilement louer un vélo une fois arrivés sur place. Pour se faire, vous pouvez d’ores et déjà contacter Aran Islands Bike Hire.

En fonction de l’île que vous souhaitez atteindre, différentes navettes vous attendent au port de Rossaveal. Comptez près de 10€ l’aller-retour. Enfin, nous vous conseillons de bien vérifier la météo avant de vous lancer dans cette visite car pour en profiter pleinement il est généralement bon de réserver sa demie-journée !

Photo Credit: Mark Heard, Phil Burns, lydab via Compfight cc

Voir aussi

La Forêt de Gougane Barra – Cork

La Forêt de Gougane Barra – Cork 4.6 5 votes Quand on parle du comté ...

Killarney en VTT

Killarney en VTT 5 4 votes Vous en entendez parler encore et encore, et on ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.