Halloween en Irlande

  • Jack O'Lantern légende irlandaise d'Halloween: Avec Activités et reportage photo, à partir de 6 ans
  • Boland 44927 44927 Lunettes de Fête Trèfle Vert Métallique Lunettes Shamrock Lunettes Fun St Patrick Irlande Carnaval Nuit Carnaval Halloween Fête à thème Unisexe - Adulte Unique
  • WIDMANN MILANO PARTY FASHION- Vêtements, 1158H, Vert, Taille Unique

Halloween est une fête mondialement connue qui trouve ses racines profondes en Irlande. Contrairement à d’autres pays, où Halloween peut être principalement considéré comme une occasion commerciale, cette célébration celtique est empreinte de traditions séculaires et de rites historiques captivants. Plongeons dans l’univers fascinant de l’Halloween irlandais, de son histoire riche à ses pratiques modernes.

Les origines de l’Halloween en Irlande

Samhain : la fête des morts

À l’origine, Halloween était appelée « Samhain » par les Celtes. Cette ancienne fête marquait la fin de l’été et le début de l’hiver. Connue sous le nom de « Fête des Morts », elle symbolisait un moment de transition où les âmes des morts revenaient sur terre. En Bretagne, il était coutume de laisser de la nourriture et un feu allumé pour accueillir ces âmes errantes.

Le mythe de Jack O’Lantern

L’un des personnages iconiques de l’Halloween est Jack O’Lantern. Selon la légende, Jack était un homme astucieux qui trompa le diable plusieurs fois, mais, à sa mort, il fut refusé aussi bien au paradis qu’en enfer. Pour errer dans l’obscurité, il utilisait une lanterne faite d’un navet creusé, une tradition remplacée plus tard par la citrouille quand les Irlandais ont émigré aux États-Unis. Aujourd’hui, les lanternes sont sculptées pour éloigner Jack des foyers durant la nuit d’Halloween.

Article qui pourrait vous intéresser :  Le Bodhran, instrument traditionnel irlandais

Les festivités modernes d’Halloween en Irlande

Préparations anticipées

Dès septembre, les villes et villages irlandais se parent des couleurs d’Halloween. Des boutiques temporaires ouvrent leurs portes, proposant costumes, maquillages, toiles d’araignée, faux sang, et bien d’autres gadgets indispensables pour organiser la parfaite soirée d’Halloween. Les rues se remplissent peu à peu de décorations, annonçant l’arrivée prochaine de cette nuit tant attendue.

Parades et événements locaux

Que vous soyez dans une grande ville ou un petit village, vous trouverez sans doute une parade organisée pour Halloween. Ces défilés spectaculaires rassemblent adultes et enfants, tous déguisés en créatures fantastiques. Les petites communautés mettent également de l’énergie pour créer des festivités locales qui ravissent les habitants tout autant que les visiteurs.

Traditions culinaires d’Halloween

Le Colcannon

Le colcannon est un plat typique servi lors de la nuit d’Halloween. Ce délicieux mélange de pommes de terre écrasées avec du chou, du beurre, et des oignons fait partie intégrante des repas de fête. À l’image de nos galettes des rois, des surprises sont parfois cachées à l’intérieur, révélant des prédictions sur l’avenir du chanceux qui les découvre.

Le Barnbrack Cake

Après le colcannon, place au dessert avec le barnbrack cake, un pain aux fruits spécialement préparé pour l’occasion. Chaque tranche cache une feuille ; si celle-ci est immaculée au matin, la personne qui la trouve sera bénie d’une bonne santé jusqu’à Halloween prochain  !

Jeux et divertissements halloweenesques

Le Snap Apple game

Un jeu populairement joué après avoir visité les voisins pour le traditionnel trick-or-treating est le Snap Apple. Il consiste à suspendre des pommes et à tenter de les mordre sans utiliser les mains. La version celte de ce jeu inclut également jeter une mèche de cheveux dans des charbons ardents tout en rêvant de son futur partenaire.

Article qui pourrait vous intéresser :  Le Prawn Cocktail: apéritif irlandais

Rites druidiques et superstitions

Au cœur des fêtes de Samhain se trouvaient divers rites druids tels que Beltaine. Durant cette période, on croyait que les esprits des défunt·e·s et autres créatures fantastiques pouvaient entrer librement dans notre monde. Pour éviter d’être emporté·e·s vers leurs royaumes, les druides se déguisaient en monstres pour passer inaperçus.

Protéger contre les fées et gobelins

Bannir les fées

Pendant Halloween, les fées et gobelins étaient censés voler les âmes humaines. Les gens cherchaient donc des moyens de se défendre. Une méthode courante consistait à prendre de la poussière sous leurs chaussures et à la jeter sur la fée pour forcer la libération des âmes volées.

  • Aujourd’hui encore, l’Halloween en Irlande combine histoire ancienne et modernité, offrant une expérience riche pour tous ceux qui participent.
  • Des parades animées aux jeux traditionnels, chaque élément porte la marque d’une histoire vieille de plusieurs siècles.
  • C’est cette combinaison de culture, de mystère et de célébration communautaire qui rend Halloween en Irlande si unique et mémorable.

En retenant ces coutumes anciennes et en y ajoutant des touches modernes, Halloween en Irlande reste une fête pleine de magie et de traditions riches qui continuent de captiver les jeunes et les moins jeunes.

  • Widmann 01974 - Serre-tête mini cylindre Saint Patrick, avec plumes, chapeau, coiffe, accessoire, fête à thème, carnaval
  • DRESS ME UP Carnaval Halloween fausse moustache verte Irlande St. Patricks Leprechaun gnome MM-89
  • Tom et Berti en Irlande.: La nuit de Samain.