Accueil > Culture Irlandaise > Au quotidien > La Harpe celtique – Symbole irlandais

La Harpe celtique – Symbole irlandais

La Harpe celtique – Symbole irlandais
4.22 88 votes

Certes vous avez tous aperçu le trèfle vert émeraude symbolique qui se trouve sur toutes les brochures de voyage en Irlande, mais combien ont remarqué la petite harpe dorée ? Un peu moins mise en valeur, c’est pourtant l’emblème de l’Irlande, et nous vous apprendrons aujourd’hui pourquoi !

L’histoire de la harpe irlandaise

irlande-roi-brian-boruPour en savoir plus sur les origines de ce symbole, nous devons remonter plusieurs siècles en arrière. Au cours de ce petit périple nous découvrirons à quel point l’histoire de cet instrument et celle de l’Île Émeraude sont liées. Appelée harpe celtique, mais aussi harpe gaélique, sachez toutefois que de nos jours elle est principalement connue comme étant l’instrument du grand Brian Boru.

Il y a environs 1000 ans, ce dernier Haut Roi d’Irlande était, soi disant, un sacré musicien ! Ayant marqué son peuple non seulement par ses actes mais aussi par son talent, la harpe celtique aurait fortement gagné en popularité. Très utilisée, et ce dans toute l’Europe, il est dit que les grands rois écossais et irlandais, ainsi que les chefs de clans celtiques, se devaient d’avoir auprès d’eux au moins un grand maître harpiste. Et c’est lorsque le roi Henry VIII se proclama roi d’Irlande que l’instrument gagna définitivement sa place d’emblème du pays. Dès lors, elle fut considérée comme symbole national et ajoutée au dos de toutes les pièces de monnaie du royaume d’Henri.

Au fil des années, les harpistes perdirent popularité, relégués au statut de simples troubadours nomades. Parallèlement, la force de la harpe celtique en tant qu’emblème posa également problème à cette époque. En effet, les résistants irlandais la considéraient comme un symbole même de l’Irlande envahie par les anglo-saxons. Ainsi, elle devint la représentation de la fierté irlandaise portée par les rebelles insoumis au pouvoir de l’Angleterre. A la fin de l’époque médiévale, elle fut bannie par la Couronne aussi bien en Irlande qu’en Ecosse, et disparut totalement pendant une certaine période.

En 1792, la Harpe Gaélique refait surface grâce au talent d’un certain Edward Bunting qui aurait réunit des partitions et chansons dans un recueil permettant ainsi à de nombreux musiciens de les reprendre encore et encore, jusqu’à aujourd’hui.

cláirseach
cláirseach
cláirseach

Un symbole utilisé au quotidien

logo-biere-guinness-harpe-irlandeDésormais, pas besoin d’ouvrir grand les yeux pour la repérer ! Emblème du Leinster, marquage des pièces de monnaie irlandaises, instrument central de nombreux concerts et bien sûr, symbole intégré au logo de la très célèbre bière brune Guinness, mais aussi de la compagnie Ryanair… La harpe celtique est partout !

Si on la retrouve dessinée jusque sur de nombreux documents officiels, elle reste avant tout un instrument incontournable dans ce pays. Très peu de harpes traditionnelles ont survécu à l’époque médiévale, mais elles ont suffit à démontrer que les harpes modernes sont désormais plus grandes que leurs ancêtres. La plus ancienne des harpes retrouvées a d’ailleurs été utilisée pour créer l’emblème irlandais. Elle fut nommée la Trinity College Harp. Présentée au Trinity College à Dublin, c’est paraît-il la harpe qui appartenait à Brian Boru. Deux autres harpes médiévales se trouvent actuellement au Musée de l’Ecosse: La Queen Mary Harp et la Lamont Harp.

Voir aussi

Jack Gleeson, l’acteur irlandais le plus détesté du monde

Jack Gleeson, l’acteur irlandais le plus détesté du monde 4.89 19 votes Surtout connu pour ...

Les prénoms irlandais les plus populaires

Les prénoms irlandais les plus populaires 4.89 44 votes Il n’est pas rare que lorsque ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.