Accueil > Visite > République d'Irlande > Clare > Parc National du Burren – La Roche Fertile

Parc National du Burren – La Roche Fertile

Parc National du Burren – La Roche Fertile
5 1 vote

Situé à proximité des fameuses Falaises de Moher, le Parc de Burren n’est pas pour autant moins célèbre. Gigantesque étendue de pierres mystérieuses, de nombreux touristes foulent ce site tous les jours!

Burren, un coin de paradis pour les randonneurs

Le mot « Burren » est issu de l’irlandais Boíreann qui signifie « place rocailleuse ». Un nom très approprié pour ce plateau de calcaire qui s’étend sur plusieurs kilomètres! Situé au nord-ouest du comté de Clare, ce désert de pierres est également appelé « Pierre Fertile » car une flore importante s’épanouit entre ses roches. Bien différent de Giant’s Causeway, le Burren présente de nombreux sites mégalithiques dont le Dolmen de Poulnabrone. Vous y trouverez Burren - Etienne - Mona - Juin - randonnée - Montagneségalement près de 90 tombes, témoignages des civilisations passées ainsi qu’un bon nombre de forts, dont le plus populaire:  le fort de Cahercommaun (Cathair Chomain).

Nos amis marcheurs auront encore une fois la satisfaction de randonner à travers de ces vastes pâturages, en clopinant d’une pierre à l’autre sur ces larges plateaux de karst. Une fois l’aire de parking derrière vous, ne vous retournez plus et empruntez le sentier invisible, formé par les pas des anciens pèlerins, qui vous fera traverser l’ancien fort en ruines de Cathair Chomain. Au bord d’une petite falaise de pierres, ce dernier marque le point de départ d’une randonnée d’environs 3 heures, bordée par les tombes des familles les plus importantes de l’époque dont celle du Prince du Burren.

Attendez-vous tout de même à grimper un peu car le plateau monte progressivement jusqu’à près de 237m de haut ! Et si à la fin de cette promenade vous n’en avez pas eu assez, sachez que le désert s’étend encore sur de nombreux kilomètres. Il y a bien assez d’espace pour calmer les plus courageux, et c’est au calme, loin du brouhaha des voitures et de la pollution des villes que vous pourrez capturer les plus paisibles instants.

La légende de Burren

Chaque site irlandais a sa légende. Beaucoup nous parlent de géants, et les Burren n’échappent pas à la règle. Ainsi, il est dit qu’un couple de géants habitait autrefois sur la Lune. Un jour, ils se sont trop disputé et se sont mis à se lancer des pierres dans tous les sens ! La femme du géant, épouvantée par la force de son mari, partit se cacher derrière un amas de pierres. Burren - Etienne - Juin - randonnée - MontagnesSon mari souleva le tas de pierres – sa femme toujours dessus – et le lança loin de la Lune. Le amas atterrit finalement sur notre bonne terre d’Irlande formant ainsi le plateau du Burren. La femme du géant n’a malheureusement pas survécu et fut enterrée par les habitants du village de Fanore, situé non loin de son point de chute. On peut encore apercevoir les dunes de sables qui lui servent de tombe aujourd’hui !

Bien des années après vint Ludlow, le bras-droit de Cromwell (Militaire anglais en charge de la conquête de l’Irlande – 1649). Et lorsqu’il contempla les Burren, voici la description qu’il prononça et qui devint si célèbre :

Une terre où il n’y a pas assez d’eau pour noyer un homme, pas assez de bois pour le pendre, pas assez de terres pour l’enterrer, et pourtant leur bétail est bien gras car l’herbe, qui pousse sur des mottes de terre de quelques mètres carrés, entre des cailloux de calcaire, est bien nourrissante.

  • Accès
  • Contact


Burren National Park information point
Clare Heritage Center
Corofin, co. Clare
+ 353 65 6827693
burrennationalpark@ahg.gov.ie

Photo Credit: Beppie Kmarcella bona via Compfight cc

Voir aussi

La Forêt de Gougane Barra – Cork

La Forêt de Gougane Barra – Cork 4.5 4 votes Quand on parle du comté ...

Killarney en VTT

Killarney en VTT 5 4 votes Vous en entendez parler encore et encore, et on ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.