Accueil > Culture Irlandaise > Comment Cromwell conquit l’Irlande
Conquêtes - Histoire -Irlande - Cromwell

Comment Cromwell conquit l’Irlande

Comment Cromwell conquit l’Irlande
5 1 vote

Personnage emblématique de l’une des périodes les plus dramatiques de l’Histoire de l’Irlande, le commandant militaire Cromwell a laissé de tristes souvenirs dans la mémoire des irlandais. Œuvrant pour le bien de l’Angleterre, ses stratagèmes ont marqué à jamais le pays.

Oliver Cromwell

Oliver Cromwell est né à Huntington le 25 Avril 1599. En fonction de la nationalité de celui qui vous conteraHistoire- Irlande -Cromwell cette histoire, son image sera certainement très différente mais depuis sa mort en 1658, les anciennes ambitions et motivations du militaire ont été sérieusement étudiées et remises en question. Tyran sanguinaire ou héros de la république, Cromwell a lié à jamais l’Histoire de l’Irlande à celle du Royaume-Uni.

Enfance et croyances

Peu de sources relatent en fait des quarante premières années de la vie de Cromwell. Né dans les rangs de la Gentry (noblesse anglaise), il est dit qu’en remontant les diverses branches de son arbre généalogique il serait en fait un lointain descendant de la lignée des Tudors (ancienne dynastie royale de l’histoire d’Angleterre). Intégrant très jeune la Huntington Grammar School, il suit une éducation stricte et puritaine depuis son enfance. Ce qui va l’amener plus tard à fréquenter une « secte » protestante, la religion n’étant pas encore installée à l’époque. Combattant les royalistes avec ferveur, il assistera à la mise à mort du Roi Charles 1er, qui le hissera progressivement à la tête de l’Angleterre en place de Lord Protecteur. Après la décapitation du roi, le gouvernement adoptera le Commonwealth, soit l’affirmation du gouvernement républicain à la tête de l’Angleterre mais également par la suite de l’Écosse et de l’Irlande. Il marquera la naissance du futur Royaume-Uni protestant.

Le militaire

Année après année, Oliver Cromwell gagne en popularité au sein du Parlement (le Rump Parliament), et du poste de simple chef d’une troupe de cavalerie, il obtient finalement le commandement de toute l’armée anglaise. Ce même Parlement qui l’envoie ensuite guerroyer en Irlande afin de reprendre le gouvernement du pays, perdu durant le règne de Charles 1er. Farouchement opposé aux papistCromwel - Histoire - Irlandees, ses actions en Irlande ont pour but d’empêcher Charles II, l’héritier légitime du trône d’Angleterre, de faire de l’Île Émeraude une base royaliste. Le 22 Juin 1649, Cromwell débarque en Irlande avec ses 12 000 hommes.

Haïssant les catholiques, il procède à de nombreux massacres et n’a de cesse d’humilier ses victimes, hommes, femmes, enfants et vieillards compris. La ville de Drogheda attaquée durant l’automne 1649 (rapidement suivie par celle de Wexford) a perdu entre 2000 et 3000 habitants. Massacre légitimé par Dieu selon Cromwell, c’est majoritairement depuis cet événement que les catholiques et les protestants d’Irlande sont en conflit.

Lorsque Cromwell finit de conquérir l’Irlande, le Parlement lui demanda de rétablir la royauté en se désignant lui-même roi du Royaume-Uni, mais il refusa. Souverain absolu, il mourut de la malaria le 3 septembre 1658, en ayant désigné son fils Richard Cromwell pour successeur. Celui-ci régnera très peu de temps, incapable de résister à la nouvelle montée des royalistes, plaçant Charles II sur le trône qui lui était dû, en 1661.

Conquêtes de l’Irlande par Cromwell

La Conquête de l’Irlande s’est faite très progressivement  et la Confédération irlandaise qui le dirigeait alors, en a totalement perdu la tête en près de 4 ans seulement.

  • 22 Juin 1649: Débarquement de Cromwell en Irlande avec sa New Model Army.Cromwell - Histoire - Irlande
  • 11 Septembre 1649: Siège de Drogheda, entre 2000 et 3000 habitants sont tués. Grand début de l’opposition entre les catholiques et les protestants du pays.
  • Du 2 au 11 octobre 1649: Sac de Wexford durant lequel la ville est détruite en grande partie. Encore 2000 à 3000 morts à l’issu des combats comprenant une grande part de civils.
  • Novembre 1649 – Août 1650: Siège de Waterford, la ville est prise par les troupes du général Thomas Preston, qui ne s’en sortent toutefois pas sans dommages puisque 3000 hommes meurent, beaucoup de maladie. Du côté des irlandais, 2000 hommes perdent la vie.
  • Avril et Mai 1650: Siège de Clonmel, environs 2500 hommes sont tombés.
  • 1650 -1651: Siège de Limerick.
  • Août 1651 – Avril 1652: Siège de Galway, le Connaught étant à cette période le dernier lieu à résister encore aux anglais. Sa chute marquera la fin des résistances organisées par les forces catholiques irlandaises à l’encontre de la conquête de l’Armée Parlementaire.

Même avec le retour de la monarchie en Angleterre en 1661, l’Irlande ne retrouva pas son indépendance avant 1922.

Sources: Padraig Lenihan, Confederate Catholics at War
James Scott Wheeler, Cromwell in Ireland

Voir aussi

Jack Gleeson, acteur irlandais dans Game of Trones

Jack Gleeson, l’acteur irlandais le plus détesté du monde

Jack Gleeson, l’acteur irlandais le plus détesté du monde 4.89 19 votes Surtout connu pour ...

Les Prénoms Traditionnels Irlandais et leur prononciation

Les prénoms irlandais les plus populaires

Les prénoms irlandais les plus populaires 4.89 44 votes Il n’est pas rare que lorsque ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.