Accueil > Culture Irlandaise > Arts > Le Bodhran, instrument traditionnel irlandais

Le Bodhran, instrument traditionnel irlandais

Le Bodhran, instrument traditionnel irlandais
4.41 63 votes

Le Bodhran, écrit Bodhrán et prononcé ‘bawraa-n’, est un instrument de percussion celtique très répandu en Irlande. En effet, il est rare de trouver un groupe de musique irlandaise sans joueur de Bodhran, indispensable pour donner la rythmique et du cœur à la chanson.

Les origines du  Bodhran

L’origine du Bodhran (« tambour » en gaélique) est assez difficile à définir. Plusieurs théories ont été faites concernant ses premières apparitions mais aucune date de création n’a réellement été fixée.

Selon le musicien Ronan Nolan, l’instrument serait apparût au XIXème siècle et était à la base une évolution du tambourin, très utilisé à l’époque par les irlandais. Fabriqué à partir d’outils agricoles et sans les cymbales, le Bodhrán était en quelque sorte le tambourin du pauvre. 

irlande-musique-instrument-bodhran2Il est également possible que le Bodhran trouve ses antécédents dans les cultures arabes qui utilisaient des instruments fortement similaires, qu’ils frappaient avec le dos de leur mains et leurs doigts pour produire un son. On retrouve également des tambours similaires mais plus grands en Iran et d’autres tambours amérindiens fait en peau qui sont très proches de la conception du bodhran.

La composition du Bodhran

Le tambour

irlande-musique-instrument-bodhran3Le Bodhran est construit à partir d’un cadre en bois circulaire d’un diamètre pouvant aller de 25 à 65 cm. Le tambour peut atteindre 9 à 20 cm de profondeur selon les Bodhrán. Une ou deux barres transversales, parfois amovibles, sont insérées à l’intérieur pour maintenir le cadre. Cependant, les bodhrans modernes utilisent de moins en moins ces barres transversales. Le cadre est également recouvert d’une peau de chèvre qui sera tendue et clouée sur les côtés de l’instrument. Par esthétisme, une bande de cuir ou de métal peut être rajoutée sur les bords de la peau. Notons également que les bodhrans pour professionnels intègrent des systèmes d’accordage mécanique qui permettent de jouer sur la tension de la peau en fonction des conditions atmosphériques (plus l’air est humide, plus la peau est tendue)

La baguette

Dans certains pub, vous pourrez voir les musiciens jouer du Bodhran avec le dos de leur main et leurs doigts, mais la plupart des professionnels utilisent un bâtonnet (stick) pour battre le tambour. 

irlande-musique-instrument-bodhran-baguetteLa baguette traditionnelle est un bâton symétrique en bois avec deux extrémités arrondis. Il est tenu à la main par son milieu et s’utilise de façon rotative pour frapper le tambour avec chacune des extrémités, l’une après l’autre. Aujourd’hui, on retrouve de nombreuses autres formes de bâton. Certains sont en plastique, d’autres perdent leur symétrie. On retrouve également des baguettes balais comme celles utilisées pour la batterie. 

Prestations de Bodhran

Bodhran Session dans un pub

Solo de Bodhran John Joe Kelly


Bodhran et Banjo

Les différents sons du Bodhran


Photo Credit: theilr via Compfight cc

Voir aussi

Jack Gleeson, l’acteur irlandais le plus détesté du monde

Jack Gleeson, l’acteur irlandais le plus détesté du monde 1.5 148 votes Surtout connu pour ...

Les prénoms irlandais les plus populaires

Les prénoms irlandais les plus populaires 3.48 69 votes Il n’est pas rare que lorsque ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.